Aider les enseignants à transposer leurs cours en mode ‘hybride’ – temps 1

par | Nov 17, 2020

La question de l’adaptation de l’enseignement à la situation sanitaire actuelle se pose de façon criante et nous profitons du GRRANE pour travailler cette question jusqu’à fin novembre.

1 – Le GRRANE qu’est-ce que c’est ?

Au début était le GRANE, Groupe de Réflexion Académique sur le Numérique Éducatif, initié dans l’académie de Dijon ; puis, la conjonction du rapprochement territorial entre Bourgogne et Franche-Comté, d’une part, et la crise sanitaire d’autre part, ont été une opportunité pour développer ce groupe et le faire rayonner sur toute la région académique. Ainsi, d’une journée en présentielle, nous sommes passés à un espace collaboratif en ligne, comparable aux premiers MOOC d’inspiration connectiviste. Aujourd’hui nous sommes près de 70 personnes à travailler ensemble, de profils assez divers : enseignants, formateurs, inspecteurs et même quelques acteurs de la formation d’adultes.

Et donc, le GRRANE est le Groupe de Réflexion de la Région Académique sur le Numérique Éducatif.

2 – Où en est-on de la réflexion collective ?

Le premier temps consiste bien sûr à prendre ses marques, se repérer dans l’espace et se présenter aux autres participants. Pour cela, nous avons proposé de co-construire une carte du tendre de l’hybridation. Elle est encore en cours de construction mais déjà très présentable, la voici donc ci-dessous

Une première rencontre s’est déroulée en ligne ce matin où nous étions 46 à échanger pendant une heure sur le sujet. Nous nous sommes appuyés sur la présentation d’un dispositif hybride de formation des enseignants du 1er degré de Saône-et-Loire. Il en est ressorti, entre autre, le besoin de définir ce qu’est l’hybridation.

3 – Des premiers éléments pour avancer

Nous comptons nous appuyer sur le modèle des activités de Diana Laurillard et la méthode ABC-LD, développée à l’université UCL de Londres, qui en découle. Ces outils nous permettrons d’avancer sur la transposition d’activités en ligne et la re-scénarisation des séquences pédagogiques. Nous sommes dans une démarche d’apprentissage par la pratique en prenant en main des approches, des outils pour voir s’ils peuvent être utiles aux enseignants et méritent d’être diffusés.

Vous trouverez ci-dessous deux vidéos qui présentent, l’une, un point de vue sur l’hybridation (“de la théorie à une démarche pragmatique”), et l’autre, le modèle de D. Laurillard et son intérêt dans ce contexte (“Caractériser les activités des élèves”).

N’hésitez pas à réagir et apporter votre contribution à la réflexion, les commentaires ci-dessous vous sont largement ouverts !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Share This