Dans le prolongement de notre article « Quand le numérique nous ouvre les portes du patrimoine », nous vous invitons à explorer les vingt-huit volumes de l’Encyclopédie, publiés entre 1751 et 1772 par Diderot, D’Alembert et Jaucourt, à observer ses 2579 planches, à admirer la beauté de l’exemplaire de référence original de l’œuvre conservé à la Bibliothèque Mazarine… depuis votre salle de classe ou votre salon. Et ce grâce au projet ENCCRE.

ENCCRE est l’Edition Numérique Collaborative et CRitique de l’Encyclopédie. Librement accessible, cette édition « met pour la première fois à disposition de tous les connaissances des chercheurs d’hier et d’aujourd’hui sur l’Encyclopédie, en s’appuyant sur un exemplaire original et complet de l’ouvrage, conservé à la Bibliothèque Mazarine, intégralement numérisé pour l’occasion. » (Présentation de l’édition).

Une démarche éditoriale dynamique et collaborative

« Quand on vient à considérer la matière immense d’une Encyclopédie, la seule chose qu’on aperçoive distinctement, c’est qu’elle ne peut être l’ouvrage d’un seul homme » (Diderot, article ENCYCLOPEDIE). De même que le Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers fut le fruit du travail collaboratif de divers savants et écrivains au XVIIIe siècle, le projet ENCCRE repose sur une démarche coopérative à laquelle participent plus de 140 chercheurs et historiens. Ainsi, cette édition numérique constitue le lieu où se croisent et se complètent les analyses des différents acteurs du projet, qui enrichissent chaque article d’explications et d’annotations afin de guider le lecteur dans sa découverte de l’œuvre. C’est donc un véritable travail d’édition critique qui est mené pour donner accès à une version commentée, interactive et sans cesse enrichie de l’Encyclopédie. Les potentialités offertes par le numérique rendent possible cette démarche éditoriale dynamique et collaborative envisagée sur le long terme.

« Pensée pour en démocratiser l’accès, l’ENCCRE veut ainsi constituer un lieu de rencontre, de partage et d’échange sur l’Encyclopédie, donner envie au plus grand nombre de la découvrir ou de la redécouvrir, et faire revivre l’un de ses plus beaux atours, sérieusement en danger aujourd’hui : son esprit critique. » (Présentation de l’édition)

L’esprit des Lumières à l’heure du numérique


Sur la page d’accueil du site, le lecteur accède directement aux 28 volumes in-folio de l’Encyclopédie. Un clic sur la tranche d’un volume permet de prendre connaissance de son contenu, présenté sous la forme d’une table des matières dont le texte cliquable permet d’atteindre de manière très fluide la page que l’on souhaite consulter.

En outre, cette édition numérique offre la possibilité de découvrir l’Encyclopédie en effectuant une recherche selon 4 entrées différentes : recherche dans le titre des articles et des planches, recherche par contributeur (c’est-à-dire par auteur), recherche par domaine, et recherche de terme(s) dans le texte.

 

Enfin, le principe éditorial essentiel sur lequel repose l’ENCCRE est celui de « la mise en regard, toujours proposée par défaut, entre la transcription du contenu de l’Encyclopédie sur la partie gauche de l’écran et, sur la partie droite, l’image numérisée de la page correspondante. Des outils permettent aisément d’agrandir ou de rétrécir le fac-similé numérique, de s’y déplacer librement, d’afficher l’image en plein écran, de feuilleter numériquement le volume dans un sens ou dans l’autre. Le lecteur peut ainsi confronter à tout moment l’original à la transcription » qui en est faite (Dossier de presse du projet ENCCRE).

Le lecteur peut également, depuis la page d’accueil du site, consulter une documentation générale sur l’Encyclopédie, qui en retrace l’histoire, en présente les acteurs, explique comment elle a été composée et en quoi elle constituait une entreprise innovante. 

Une description matérielle de l’exemplaire original conservé à la Bibliothèque Mazarine est également proposée dès la page d’accueil, ainsi qu’un accès facilité aux derniers articles annotés et aux derniers dossiers publiés.

 

Un parcours pédagogique pour découvrir l’Encyclopédie et le siècle des Lumières

L’Institut de France propose un parcours pédagogique qui s’appuie sur le site ENCCRE et guide les élèves dans leur navigation au sein des différents volumes et dans leur compréhension des textes et des images. Il est articulé autour de la problématique suivante : « En quoi peut-on dire que l’Encyclopédie a été un combat pour la connaissance ? » S’il a été conçu à destination d’élèves de 4ème, il peut aisément être adapté afin d’être proposé à des élèves de cycle 3, mais aussi de 2nde ou de 1ère. 

Ce support pédagogique comporte une vidéo introductive, sept fiches-parcours thématiques, cinq biographies d’encyclopédistes, un support proposant une séance de synthèse collective, ainsi qu’un guide du professeur.

Les sept fiches-parcours thématiques abordent les questions suivantes :

Trois parcours thématiques peuvent ainsi être proposés aux élèves :

  • L’Encyclopédie et l’accès aux connaissances ;
  • L’esprit critique dans l’Encyclopédie ;
  • L’Encyclopédie face à la censure.

 

 

 

 

L’ENCCRE constitue, à tout point de vue, “un lieu de rencontre sur l’Encyclopédie, pour partager avec le lecteur d’aujourd’hui la brûlante modernité de ses questionnements, de ses combats”, et pour que « les travaux des siècles passés n’aient pas été des travaux inutiles pour les siècles qui succéderont ». (Dossier de presse du projet ENCCRE)

Pour aller plus loin et suivre l’actualité du projet ENCCRE, vous pouvez consulter la lettre d’information de l’ENCCRE publiée régulièrement.

Share This